4c09f2f3_2cae_0La position d’ecotroll.

Pour fêter le passage d’ecotroll par Paris, une conférence de presse s’est tenue au port de la Bastille le 18 mai.

Vous êtes venu nombreux (plus de 80) et le lendemain aussi !

Merci !

31684_423675202847_708567847_5420451_2648786_n

Le Périple : Grand Départ le 16 avril 2010 à Lyon !

LE PÉRIPLE c’est «LYON - GROENLAND - LYON»

Pour fêter le départ d’ecotroll, une grande réception a été organisée au confluent de la Saône et du Rhône.

La nouvelle darse de plaisance a été inaugurée à cette occasion le 16 avril 2010.

Vous avez été plus de 200 a participer a cette fête.

Merci !

L’équipage : Aurore, Léonie, France Pinczon du Sel et Eric Brossier

France Pinczon du Sel, Eric Brossier, Léonie et Aurore

France Pinczon du Sel, Eric Brossier, Léonie et Aurore

France Pinczon du Sel et Eric Brossier vivent depuis 10 ans à bord de Vagabond, leur voilier polaire. Accompagnés de scientifiques, de cinéastes, d’aventuriers, d’artistes… ils sillonnent et observent l’Arctique, pour mieux comprendre cet océan menacé, et pour témoigner.

France est diplômée de l’école des Beaux-Arts de Marseille. Elle est navigatrice de longue date, et a fait partie d’une expédition en Antarctique sur Pen Duick 3 (1997-98).
Eric est ingénieur en génie océanique, il était chargé de prospection géophysique avant d’acheter Vagabond en 1999. C’est lors d’un hivernage à Kerguelen (1993-95) que lui est venue l’idée d’être capitaine d’un voilier d’expédition.
Léonie, leur fille ainée, a grandi à bord de Vagabond, pris par la banquise du Spitsberg pendant 9 mois par an.

Aurore, dernière née (fin novembre 2009), fera aussi parti du voyage !

Entre 2004 et 2009, pendant 5 ans, Vagabond fût le camp de base privilégié du programme scientifique européen DAMOCLES, chargé d’étudier et de modéliser la banquise. En collaboration avec l’Institut Polaire Français (IPEV), Eric et France ont pu offrir une base opérationnelle avec un très faible impact sur l’environnement : voilier conçu pour les grands froids, utilisation constante d’une éolienne et de panneaux solaires, gestion rigoureuse de l’eau (glace fondue) et des déchets, utilisation de chiens de traîneaux… Près de 200 personnes ont pu profiter de la présence de Vagabond, lors des hivernages dans la glace, au milieu des ours polaires.

Fort de leur expérience, Eric et France assureront des observations scientifiques tout au long du périple Lyon - Groenland - Lyon, et accueilleront de temps en temps à bord d’Ecotroll des spécialistes pour davantage de mesures et prélèvements.

Expéditions précédentes de Vagabond :

  • Eté 2000, 2001 et 2005 : missions géologiques et ornithologiques sur la côte Est du Groenland.
  • Mai 2002 à octobre 2003 : le premier tour de l’Arctique, via le passage du Nord-Est, le Kamtchatka (hivernage) et le passage du Nord-Ouest.
  • Décembre 2003 : Vagabond exposé au Salon Nautique de Paris.
  • 2004 à 2009 : océanographie polaire, baie d’Inglefield, Spitsberg.

En complément des résultats des missions scientifiques, France et Eric aiment partager leur expérience par des films et des livres :

  • Dernier ouvrage : Circumpolaris, Vagabond dans l’Arctique, paru chez Glénat en octobre 2007. Prix de l’Académie de Marine 2008.
  • Dernier film : Sous les étoiles du Pôle, de Hugues de Rosière, L’Envol Production. Primé plusieurs fois, diffusé sur France 5 et sur France 3 (Thalassa) en 2009.

“L’Ecotroll veut honorer le mode de vie de l’homme moderne, avec un bateau tout confort qui lui permet de mieux respecter la nature qu’il explore. La côte est du Groenland est le seul endroit fréquenté par les glaces polaires, en provenance directe de l’océan Arctique. C’est un lieu idéal pour observer les glaces, jeunes et vieilles, salées et douces, qui racontent déjà le climat que nous aurons bientôt sur terre. Ces sentinelles du climat ont subi notre civilisation, allons leur rendre hommage en leur présentant un bateau digne de notre espoir pour la planète.”

Eric Brossier

En savoir plus : www.vagabond.fr

Vagabond / Eric BROSSIER

Vagabond / Eric BROSSIER

Par quel moyen ?

L’Ecotroll ®, petit navire de 12 mètres, ultra solide, dont l’autonomie dépasse largement les 2.000 milles (4.000 km).

Sa propulsion est assurée par deux systèmes hybrides parallèles Nanni Diesel dont chaque moteur diesel de 60Hp se trouve sur la même chaîne cinématique que la propulsion électrique délivrant une puissance de 7kW. Ces systèmes associés à 10m2 de cellules photovoltaiques et à 40m2 sous le vent, combinent d’une manière harmonieuse des énergies fossiles et alternatives et permettent de répondre d’une manière concrète à l’objectif d’une navigation écologique, vraiment économique et « Long Range » d’un bateau à moteur.

France PINCSON DU SEL / META 05 juillet 2009

France PINCSON DU SEL / META 05 juillet 2009

Chronologie :

  • Départ initial fin mars 2010 pour un mois d’essais et de mises au point à HYERES.
  • Départ Officiel 16 avril 2010 de LYON
  • Remonter les grands et petits canaux en passant par PARIS le 18 mai au port de la Bastille.
  • Déboucher au HAVRE fin mai en direction du nord-ouest.
  • Passer aux Scilly, en Mer d’Irlande, aux Shetland, aux Féroé, en Islande.
  • Atteindre Scoresbysund au GROENLAND en juillet.
  • Remonter au nord du GROENLAND en limite de banquise, début Août (rapatriement d’une équipe de scientifiques).
  • Trajet retour en prenant soin de passer l’Atlantique Nord fin août pour des raisons de sécurité.
  • Présenter ecotroll au salon de La Rochelle du 15 au 20 septembre 2010.
  • Présenter ecotroll près de Vagabond à Océanopolis (Brest) lors de la journée Econav sur les propulsions le 30 septembre.
  • Passer par Le Havre et remonter la Seine jusqu’à Paris.
  • Présenter ecotroll au Nautic en décembre 2010.
  • Emprunter les canaux pour revenir jusqu’à LYON.

    Périple au Groenland

    Périple au Groenland